La prédation, un comportement de prédateur

Mis à jour : janv. 22





La prédation c’est un comportement instinctif et intrinsèque (action conduite uniquement par l’intérêt que l’individu trouve à l’action, sans attente de récompense externe: le chien s’auto-renforce) chez le chien.

C'est une chaîne de comportements comportant sept maillons, chaque maillon représente un comportement: "fixer", "se diriger vers", "courir", "attraper", "secouer", "déchiqueter" et "ingérer".

Chaque maillon de la chaîne renforce le maillon d'après: le chien qui "fixe" une proie est déjà en train de se renforcer pour "se diriger vers" celle-ci, si il "se dirige vers" cette proie, il est déjà en train de se renforcer pour "courir après"...

Donc attention car c'est un cercle vicieux.



Tout les chiens peuvent faire de la prédation (ce sont des prédateurs).

On peut observer pendant ce comportement une dilatation des pupilles (comme Gazy la chienne aux yeux veyrons sur la photo ci-dessus), la queue du chien qui remue, la masse musculaire qui se tend, des couinements, tremblements...

Certains peuvent s’arrêter au comportement de fixer (ex: chiens d’arrêt), d’autres à courir (ex: chiens de troupeau), d’autres peuvent aller jusqu' au bout de la chaîne (ex: primitifs, terriers).

Beaucoup de chiens font de la prédation lorsqu'on leurs jette une balle ou un jouet cependant il est rare que les chiens fassent de la prédation sur des humains mais cela peux arriver plus souvent sur des animaux.

Jouer à la balle avec son chien, tirer à la corde... c'est l’entraîner à la prédation.


Attention, le chien ne perçoit pas le mouvement comme l’humain: c’est à dire que le chien peut percevoir quelque chose en mouvement "régulier" (sans accélérations, ralentissements, changements de directions) comme une proie.


C’est pourquoi certains chiens font de la prédation sur les voitures, vélos, joggeurs...

Cela peut être dangereux ! Faites appel à un professionnel compétent pour éviter un accident.

140 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout